Navigation Pour accéder aux différentes pages du site, cliquez sur la barre de menu et sur les liens situés à droite

2015

Une seconde pompe à eau à la Cité de Biagui

21/01/2015 - L'eau coule à flot dans la Cité de Biagui grâce au généreux don collecté par nos amis lors de la journée de la Paix à Coaraze.

 

Devant ce darrha où vivent ces enfants des rues seuls abandonnés et grâce à notre ami Moustapha qui les a repéré et mobilise son énergie pour nous sensibiliser à leur triste destinée nous avons construit cette seconde pompe à eau.

 

Car" l'eau c'est la vie"

 

Oui, ce sont des larmes de joie que nous avons versé pour ce projet abouti. Les travaux ne sont pas tout à fait terminés, l'eau coule à flot et aussi vite utilisée car elle est claire. Il aura fallu aller à 16m de profondeur cette fois ci pour la trouver.

 

Merci à vous tous pour ce challenge réussi.

 

Le lien  qui nous unit de la France au Sénégal pour adoucir la vie de ces enfants, de ces jeunes et de tout un quartier est ce qu'il y a de plus précieux et n'a pas de prix.

 

Il est à jamais dans nos coeurs.

 

Encore à tous merci infiniment.

 

 

2014

Les enfants parrainés

Nous avons le plaisir de vous annoncer l'arrivée de deux autres enfants parrainés Babba BA, âgé de 7 ans, et Mor Wilane âgé de 8 ans.

 

Ces deux enfants vivent aux côtés de Moussa et sont des enfants talibés.

 

Grâce à leurs deux nouveaux parrain et marraine ils vont pouvoir bénéficier du suivi de Moustapha, bénéficier de soins, de nourriture et de vêtements et nous l'espérons pour l'année prochaine d'une inscription scolaire.

 


La construction de la pompe à eau


Il aura fallu une année pour que notre promesse soit tenue et que soit construite et installée cette pompe à eau à Guediawaye, dans le quartier de la petite garderie crée par Madame DIOUF aidée de son fils Mass et de toute son équipe.

 

Une promesse très importante à laquelle je tenais particulièrement car c'est celle que j'avais faite à Thierno lors d'une de nos grandes conversations, celle de ne pas oublier les enfants en souffrance de manque d'eau, de nourriture, de soins.

 

"Boubou, président" disait-il, il avait un coeur si fragile et pourtant si grand, le regard toujours tourné vers les siens ...

 

Aujourd'hui, ce projet voit le jour et va apporter à la petite communauté que nous chérissons un peu plus de confort, la possibilité d'accéder à l'eau à proximité de leurs maisons.

 

Je voudrais remercier tous les artistes, adhérents, donateurs, bénévoles qui ont contribué à la réalisation de ce projet, notre ami et partenaire Moustapha pour le magnifique travail qu'il effectue sur place avec énergie et générosité.

 

Joëlle NIGHERSOLI


Les enfants parrainés

Lorsque que l'on voit le visage de Moussa aujourd'hui, avec ce si joli regard et sourire , il serait difficile d'imaginer qu'il était gravement malade, blessé, triste. Laissé par ces parents, enfant talibé trop affaibli par la maladie pour aller mendier sa nourriture, il a capté l'attention de notre présidente Joëlle, il y a presqu'un an. Et c'est ainsi qu'il a pu recevoir les premiers soins et a été suivi par Moustapha tout au long de l'année.

 

Ce ne sont seulement les soins, les vêtements qui ont rendu le sourire à cet enfant, mais le fait que plusieurs personnes s'attachent à lui au point de lui donner du temps, de l'affection, de l'attention. Lorsqu'il rend visite à Moustapha, Moussa peut prendre une douche, manger, jouer et nous avons même pu lui parler en direct avec skype.

 

Un point de repère important, le souvenir de "Maman blanche" qui l'a porté dans ses bras et promis de ne pas l'abandonner.

2013


Octobre 2013 - La poursuite des projets initiés lors de notre dernière mission

Notre correspondant à Dakar : Amadou Moustapha NIANG

 

Face à la misère des enfants talibés, Moustapha oeuvre tous les jours pour apporter de l'aide à ces enfants avec  notre ami Mass : de l'eau, de quoi manger, plus de confort et surtout de l'amour :

  • participation à des opérations de distribution de moustiquaires, de vêtements, de chaussures, de soins, de médicaments
  • de l'eau, comme sur les photos pour leur permettre de se laver en bas de chez lui
  • un accueil à son domicile après les dernières intempéries et des soins
  • la recherche de la famille de ces enfants afin de les réunir de nouveau

 

Lors de notre dernière mission, ce petit garçon était gravement malade. Aujourd'hui, grâce aux médicaments et aux soins apportés par Moustapha, Moussa est guéri et a peut-être retrouvé un membre de sa famille. Il pourra grandir dans de meilleures conditions et nous l'espérons aller à l'école très bientôt.

 

Merci Moustapha.


Nos sincère condoléances

Nous venons d'apprendre le décès de Monsieur Gorgui DIOUF, père de notre ami Mass DIOUF. Monsieur Gorgui Diouf était le premier Principal du CEM Serigne Cheikh Anta Mbacké de Guédiawaye.

 

Très touchée par cette triste nouvelle, toute l'équipe des Boubous s'associe pour envoyer ses sincères condoléances à votre famille.

 

 


Les Boubous à Guediawaye

L'association «Dimbali Sa Ndjaboot » à Guediawaye

Les Boubous interviennent depuis la fin de l'année 2012, dans un quartier très défavorisé de Dakar. Sollicités par une petite association de femmes nous avons été touchés par le courage, la détermination de cette petite communauté.

ADRESSE :  HLM PARIS GUEDIAWAYE Villa N/198 - DAKAR SENEGAL

 

HLM Paris est une cité de personnes âgées dont la plupart sont retraitées et les jeunes femmes en stade de procréation. Ces jeunes femmes issues de familles pauvres, mettent au monde des enfants, sont en difficultés pour assurer correctement leur survie et particulièrement leur scolarisation.

 

C'est ainsi, avec le groupement de femmes créé en 2000, composé de 20 femmes dont certaines des volontaires de la Croix Rouge sénégalaise s'activant au développement communautaire, qu'est née l'idée de mettre sur pied une garderie.

 

Ce voeu exaucé a permis l'obtention de trois classes dans lesquelles sont répartis les enfants de petite, moyenne et grande section, soit un effectif global de 60 élèves. Ils irons à la fin de leur cycle au CI à l'école primaire.

 

Une classe de couture a également été créée pour récupérer les jeunes en voie de déperdition.

 

Fatou DIOUF-GAYE - présidente de l'association

En 2012

Novembre 2012


Noël 2012

Pour Noël, nous avons lancé un appel sur Facebook pour que chacun des enfants de la garderie puisse avoir un jouet, un jouet neuf. Grâce à la très grande réactivité des amis des Boubous, les enfants ont tous eu leur jouet pour le 25/12/2012.

 

Le personnel a préparé un goûter et a joliment empaqueté les jouets avec une carte personnalisée pour chaque enfant.

En 2013

Avril 2013 - Interview enregistrée lors de la visite à la garderie

Nos actions auprès des enfants talibés

Avril 2013 - Journée de chausser les talibés


Une autre initiative que nous soutenons auprès des enfants talibés par le don de vêtements, de chaussures, de premiers soins ...
 

JOURNEE DE CHAUSSER LES TALIBES DE GUEDIAWAYE qui admettons le, sont pour la plus part déchaussés.

En cette initiative qui concerne les talibés âgés de 6 à 15 ans, Mass Talibés Diouf et ses camarades espèrent mettre fin à une tradition qui veut que les talibés soient à jamais pieds nus. 
Lors de ces deux missions à Guediawaye, l'association a pu rendre visite à plusieurs daaras et ainsi distribuer les vêtements et les chaussures collectés et achetés en France grâce à vos dons.